• Sat. Mar 6th, 2021

RDC : Sylvestre Ilunkamba dépose enfin sa démission

Bytoleka

Jan 29, 2021

Le chef de gouvernement vient de tenir sa promesse de la veille de « prendre toutes mes responsabilités conformément à la Constitution » dès la notification de sa destitution par l’Assemblée nationale.

Le Premier ministre, Sylvestre Ilunkamba, vient de déposer sa démission au président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi. Le chef du gouvernement a été destitué le 27 janvier dernier par plus de 360 députés nationaux après une motion de censure.

L’homme avait refusé de présenter ses moyens de défense contestant la compétence du bureau d’âge à organiser une séance de destitution du gouvernement. Dans un communiqué hier jeudi 29 janvier, il avait finalement accepté de se plier à cette décision.

« Etant donné que les Députés qui composent l’Assemblée nationale ont été élus lors des élections de 2018 et ont majoritairement voté le mercredi 27 janvier 2021 la motion de censure dirigée contre mon gouvernement, j’attends la notification de cette décision pour prendre les responsabilités conformément à la constitution», avait-il écrit.

Issu du FCC de Joseph Kabila, Sylvestre Ilunga a été nommé Premier ministre en mai 2019 dans le cadre de l’accord FCC-CACH, mais son gouvernement a été installé début octobre.

Le 6 décembre 2020, le président Tshisekedi a annoncé, après trois semaines de consultations de la classe politique et sociale du pays, la fin de la coalition FCC-CACH qui la liait à son prédécesseur Joseph Kabila, dénonçant des blocages et conflits internes qui n’ont pas participé à l’efficacité gouvernementale.

Depuis, il avait nommé un informateur, Bahati Lukwebo, qui a identifié une nouvelle majorité parlementaire avec 391 députés acquis à sa cause dans le cadre de l’ « Union sacrée de la nation ».

Après la destitution de Jeanine Mabunda et son bureau à la tête de l’Assemblée nationale le 10 décembre, Sylvestre Ilunga vient lui aussi de subir les conséquences de la fin de la coalition FCC-CACH. Avec ses ministres, ils assureront les affaires courantes jusqu’à l’installation du nouveau gouvernement vraisemblablement lors de la session parlementaire de mars. C’est également lors de cette session que la vague « union sacrée de la nation » pourrait aussi passe au Sénat toujours dirigé par un fidèle de Joseph Kabila, Alexis Thambwe Mwamba.

Sylvestre Ilunga : “Il faut savoir quitter la table quand elle est desservie”

C’est officiel, le premier ministre Sylvestre Ilunga a officiellement déposé la démission de son gouvernement, ce vendredi 29 janvier 2021, auprès du président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

À l’issue du dépôt de ladite démission, celui qui a dirigé le gouvernement de la coalition FCC-CACH durant 15 mois, a déclaré qu’il faut savoir quitter la table quand elle est desservie.

“Il faut savoir quitter la table quand elle est desservie“, a déclaré Sylvestre Ilunga.

Signalons par ailleurs que Sylvestre Ilunga a également remercié l’ex-président Joseph Kabila Kabange, autorité morale du Front Commun pour le Congo (FCC), pour l’avoir proposé comme candidat premier ministre de la République démocratique du Congo.

Pour rappel, la démission du premier ministre Sylvestre Ilunga fait suite à la destitution de son gouvernement par les députés nationaux, mercredi dernier, au cours du vote de la motion de censure contre le premier gouvernement post-alternance.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *