Situation sécuritaire à Beni : le porte-parole militaire de la MONUSCO accuse des manifestants manipulés.

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le porte-parole militaire de la MONUSCO le Lieutenant-Colonel Claude-Raoul Djehoungo accuse certains manifestants de Beni de continuer à jouer le jeu des ADF. Il l’a déclaré dans une interview accordée a Radio Okapi ce jeudi 5 décembre à Beni (Nord-Kivu)

D’après lui, la force de la MONUSCO poursuit des patrouilles avec les FARDC, mais en raison des manifestations de dernières semaines, “les patrouilles sont au ralenti parce qu’elles sont empêchées par quelques manifestants qui sont manipulés par des personnes qui n’habitent pas Beni.”

Share.

Leave A Reply