Tueries de Beni : les ministres de l’Intérieur et de la Défense attendus à l’Assemblée nationale.

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’Assemblée nationale va auditionner ce mercredi 4 décembre le vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur et Sécurité, Gilbert Kankonde, ainsi que le ministre de la Défense, Aimé Ngoy Mukena, sur la situation sécuritaire à Beni et à Kinshasa.

Gilbert Kankonde et Aimé Ngoy sont attendus à la chambre basse du Parlement pour éclairer la lanterne des députés sur les cas de tueries à répétition de la population civile à Beni depuis le lancement des « opérations de grandes envergures » contre les ADF.

Invités par le bureau de l’Assemblée nationale, les deux ministres répondront aux préoccupations de la représentation nationale sur ces derniers évènements de Beni, mais aussi sur le rapport de l’enquête parlementaire de la législature passée effectuée en novembre 2018.

Share.

Leave A Reply