Nord-Kivu : Aucun survivant dans le crash d’un avion à Goma.

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Un avion de type Antonov de la compagnie aérienne BISY BEE a fini sa course dans le quartier Mapendo, quelques minutes après son décollage de l’aéroport de Goma à destination de Beni. Il n’y a pas de survivants parmi les passagers, selon les sources proches du cabinet du gouverneur de la province du Nord-Kivu, qui avancent un bilan provisoire de dix-sept morts, dont les deux membres de l’équipage.

Selon les sources proches de la compagnie BISY BEE, une forte détonation d’un des moteurs a été entendu quelques instants après de décollage de l’appareil. Visiblement, d’après certains observateurs du quartier Mapendo, le pilote aurait tenté vainement de retourner sur son point de départ.

L’appareil est allé alors finir sa folle course sur une habitation, où la famille se préparait déjà à aller à la messe. Tous les passagers et les deux membres d’équipage ainsi que six membres de cette famille ont péri.

Sur le lieu du crash, jonchent plusieurs corps calcinés, dont celui du pilote, selon ses proches. Six autres corps appartenant à la famille où l’avion s’est écrasé, ont été extrait de la maison.

Visiblement, ils seraient coincés dans les décombres de la maison et morts par asphyxie, estiment les secouristes de la Croix rouges.

Jusqu’en fin de la matinée, les services de la protection civile, la Croix-Rouge locale et la MONUSCO poursuivaient les fouilles pour tenter de retrouver des survivants. L’appareil est complètement désintégré et la chance de retrouver les survivants s’amenuisent, a constaté le maire de Goma, Mwissa  Kense.

Share.

Leave A Reply