Elections à Beni: la Lucha met la CENI en garde contre toute manipulation des voix

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Une cinquantaine de militants de la lucha accompagnés de quelques jeunes de Beni (Nord-Kivu) ont manifesté ce jeudi 28 mars pour mettre en garde la Commission électorale nationale indépendante (CENI) contre toute tentative de tricherie des législatives prévues le 31 mars prochain.

Les militants ont marché 3 kilomètres à pied sur le boulevard Nyamwisi jusqu’au bureau de la CENI/antenne de Beni pour prévenir Corneille Nangaa contre toute tentative de truquage.

Nous sommes partis à la CENI pour déposer un mémorandum. Dire à monsieur Nangaa que nous ne voulons pas la nomination des députés comme cela a été le cas aux élections du 30 décembre 2018. Ici, nous voulons voir les vainqueurs, les gens que la population va réellement élire. S’il ose nommer des gens, il verra la population de Beni dans la rue pour rejeter le résultat qui ne va pas refléter la vérité des urnes “, a dit à ACTUALITE. CD, Clovis Mutsuva, militant de la Lucha.

La campagne électorale se clôture ce vendredi prochain dans les circonscriptions électorales de Beni ville, Beni territoire, Butembo (Nord-Kivu) et Yumbi (Maindombe). Dans les trois premières circonscriptions, la campagne électorale s’achève dans une ambiance timide. Certains candidats se disent découragés par les résultats de simulation de vote organisée en décembre dernier par les militants de Lucha à Beni après le report des scrutins par la commission électorale nationale indépendante (CENI). 1.179.708 électeurs sont attendus aux urnes ce dimanche 31 mars dans la région Beni-Butembo.

Share.

Leave A Reply